LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

jeudi, avril 29, 1999

Etre un collage de poussière de magazine gratté sur le fronts de murs de confiance
Ceci n'est qu'une prison pour ceux qui doivent se lever le matin et lutter pour de telles valeurs inutilisables
Tandis que des demoiselles en pleurs étalent leur indigence et fond la moue
Paroles incohérentes pour un personnel enragé
Oh , j'en ai assez de douter
Vivez dans la lumière de la certitude
Sudiste
Traire votre moustache ?
Ou moudre une fleur ?
J'en ai assez des visages austères qui me fixent du haut de leur tour de
Télé
Je veux des roses dans la tonnelle de mon jardin
Pigé ?

Jim Morrison