LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

mercredi, juin 14, 2000

C'est beau le monde moderne !

SAN FRANCISCO, 13 juin (Reuters) - Plus de la moitié des habitants adultes de Californie, patrie des surfers et des bikinis, souffrent de surcharge pondérale ou d'obésité, révèle une étude de l'institut de santé public de Berkeley mardi.
Le chiffre, obtenu après une enquête auprès de 4.000 personnes, atteint près de 53% en 1999 soit presque dix points de plus qu'il y a dix ans (44,6% en 1990). L'étude avait été lancée en 1984. A l'époque, 38,2% des
Californiens adultes étaient rangés dans cette catégorie.
Sur l'ensemble des Etats-Unis, 63% des hommes et 55% des femmes sont classés comme trop gros ou obèses.
"C'est une vraie crise de santé", a commenté Carmen Nevarez, vice-présidente de l'institut, qui a rappelé que l'obésité augmentait les risques de crise cardiaque, d'arthrite, de cancer et de diabète et autres maladies chroniques.
Pour ne pas grossir, il faut manger de tout, de façon résonnable et surtoutéquilibré, faire de l'exercice pour éliminer les réserves caloriques, éviter les régimes amincissant à la con qui provoquent l'effet yoyo, ne pas vivre comme un américain (devant sa télé à passer son temps à se goinfrer de saloperies en rêvant de devenir maince), accepter les différences et lesprédispositions génétiques car nous ne sommes pas tous égaux face à la prise de poid.
En France, aujourd'hui, 1 enfant sur 10 souffre des mêmes problèmes alors qu'il y'a 10 ans c'était 1 enfant sur 30.

Alors ... apprenez à manger correctement et non à vous priver débilement.Encore une chose ... les hommes aiment les formes plutôt que les fils de fer dépréssifs.