LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

vendredi, juin 30, 2000

Y'a de l'espoir !?

OTTAWA, 28 juin (AFP) - Des essais en laboratoire sur des souris ont montré que le virus sans gravité de la stomatite vésiculaire (VSV) tuait les cellules cancéreuses, ont annoncé mercredi des chercheurs canadiens.
Selon les résultats de leurs travaux, qui seront publiés dans la revue britannique Nature Medecine à paraître samedi, "chaque cellule cancéreuse mise en contact avec le virus a été rapidement et complètement détruite, tandis que des cellules saines sont plutôt résistantes à ce même virus", a déclaré John Bell, directeur de l'équipe de recherche.
Les travaux, menés par l'Université d'Ottawa et le Centre régional de cancérologie d'Ottawa, ont porté sur différents types de cancer, dont celui de la peau, du poumon, du sein et du colon.
Un brevet a été demandé par l'Université d'Ottawa pour les applications médicales de la découverte, alors que les chercheurs estiment que des essais cliniques sur des patients atteints de cancer pourraient débuter dans 18 mois.
L'Institut canadien du cancer a qualifié la découverte de "potentiellement très importante".

4 Comments:

Enregistrer un commentaire

<< Home