LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

samedi, septembre 16, 2000

QUI EST PRIS QUI CROYAIT SE FAIRE PRENDRE ...

Une strip-teaseuse danoise de 31 ans qui avait déshabillé un spectateur et avait simulé une relation sexuelle avec lui a été condamnée vendredi à un mois de prison avec sursis pour attentat à la pudeur.
L'effeuilleuse, qui officie dans une discothèque, avait attiré sa victime de 23 ans sur la piste de danse après lui avoir passé les menottes. Elle avait ensuite enlevé son pantalon et enduit de crème ses partie génitales, avant de simuler une relation sexuelle avec lui.
Le jeune homme ne semblait pas avoir résisté très vigoureusement, mais il a porté plainte. Scandalisée, la strip-teaseuse a annoncé son intention de faire appel.

BEN ALORS ?!