LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

mardi, septembre 30, 2003

Qui parle encore de journalisme ?

Quand le pétulant Monsieur Rendon qui aime se définir comme un «infoguerrier» et un «manager de la perception» veut faire comprendre en quoi consiste sa profession, il demande : «Vous vous souvenez des Koweïtiens qui accueillaient les libérateurs américains en 1991 ? Et des drapeaux américains qu'ils agitaient ? Et vous êtes-vous demandé qui leur avait fourni les drapeaux ? C'était Rendon.»

Qui connait le "Rendon Group" ?
C'est une société de marketing de guerre.
Parmis ses clients : Maison blanche, Pentagone, BSA et... Hill & Knowlton.

72% des infos circulant dans les médias sont issues de deals avec des cabinets de relations publiques ... faisons nous parti des 28% qui restent ?

dimanche, septembre 28, 2003

Certains mythes s'effondrent ... et la vérité est mise à nue.

ROME (AFP) - Les Italiennes sont sexuellement insatisfaites, car leurs partenaires ne parviennent pas à les porter à l'orgasme, révèle une enquête médicale.

L'enquête, publiée mercredi à Rome, a été réalisée par les médecins de famille membre de la Société italienne des médecins généralistes (SIMG) et porte sur les réponses de 600 personnes (330 femmes et 270 hommes) ayant accepté de confesser leur vie sexuelle.

Six femmes sur dix (58,8%) ont avoué ne pas être satisfaites de leur vie sexuelle et près d'une femme sur deux (46,5%) a déclaré ne jamais parvenir à l'orgasme. Le principal problème pour plus d'un tiers des hommes (35,9%) est de rester en érection jusqu'au terme du rapport, et un autre tiers (35,4%) a reconnu éprouver des difficultés pour parvenir à l'érection.

"Les résultats de cette enquête mettent en évidence un fait important, même s'il n'est pas surprenant: une personne sur deux, qu'il soit homme ou femme, n'est pas satisfait de sa vie sexuelle", a commenté le professeur Chiara Simonelli, psychosexologue de l'hôpital la Sapienza de Rome.

"Sur la base de mon expérience clinique, je peux dire que ces données sont inférieures à la réalité", a-t-elle ajouté.

"Un certain nombre de femmes renoncent même à avoir des rapports sexuels malgré leur désir", a souligné le professeur Simonelli. "Il s'agit d'une décision réfléchie, surtout de la part des femmes célibataires âgées entre 30 et 40 ans, qui recherchent une vraie relation et non seulement un rapport sexuel", a-t-elle expliqué.

Le docteur Claudio Cricelli, président de la SIMG, a pour sa part insisté sur les conséquences d'une sexualité non satisfaisante, qui peut générer hypocondrie, problèmes nerveux et tension.

"Les données que nous avons recueillies racontent mais n'expliquent pas. L'étape suivant sera de comprendre les raisons d'une insatisfaction aussi importante, pour aider à surmonter les problèmes", a-t-il déclaré.

mardi, septembre 16, 2003

"Les ouvrages les plus solides sur Terre, nous assure-t-on, sont les pyramides d'Egypte, rien n'a dépassé leur forme millénaire. Mais ces gigantesques pierres sont constituées de multitudes de grains, et entre ces grains, il n'y a que de l'air. Prenons maintenant le cas de la musique. Une musique est constituée de notes, et entre ces notes, il y'a du silence. Comme l'air entre les grains de pierre, ce silence ne peut pas être deviné, il est invisible à nos oreilles, mais ce silence est le ciment des notes, il est leur liaison. Et si l'air peut disparaître, bouger, le silence, lui, est inaltérable. On peut démolir une pyramide; on ne peut ébrécher la musique. Ce qui fait de la musique la seule architecture qui peut se mesurer à l'infini."

Martin Page (une parfaite journée parfaite)

samedi, septembre 06, 2003

UN PROCHAIN CANDIDAT AU "SUICIDE" ?

LONDRES, 6 septembre (Reuters) - L'ancien secrétaire d'Etat à l'Environnement de Tony Blair Michael Meacher accuse samedi les Etats-Unis d'avoir connu à l'avance le scénario des attentats du 11 septembre 2001 mais de n'avoir rien fait, dans le but de renforcer leur emprise sur la planète.
Dans une tribune parue dans le quotidien de centre-gauche The Guardian, Meacher ajoute que la "guerre contre le terrorisme" décrétée par Washington après l'effondrement des tours du World Trade Center a été utilisée comme "faux prétexte" pour remplir des objectifs stratégiques de géopolitique.
"La guerre mondiale contre le terrorisme porte la marque d'un mythe politique propagé pour ouvrir la voie à un tout autre programme - l'objectif américain d'hégémonie sur le monde, bâti autour de la volonté de prendre par la force les commandes sur les ressources pétrolières requises pour mener ce projet à bien."
Meacher estime que les attentats du 11 septembre ont fourni un "prétexte inestimable" pour attaquer l'Afghanistan et ajoute que les Etats-Unis entendaient prendre depuis longtemps le contrôle militaire de la région du Golfe, que Saddam Hussein soit ou non au pouvoir en Irak.
"Il est clair que les autorités américaines n'ont guère voire rien fait pour prévenir les événements du 11 septembre", dit-il.
Un rapport du conseil national des renseignements indiquait dès 1999 que des kamikazes d'Al Qaïda pouvaient précipiter un avion bourré d'explosifs sur le Pentagone, le siège de la CIA ou la Maison blanche, note-t-il.
Meacher s'intéresse également à la réponse fournie par les autorités dans la matinée du 11.
"La loi américaine requiert que lorsqu'un avion s'éloigne considérablement de son plan de vol, des avions de chasse sont envoyés pour enquêter. Pas un seul avion de chasse n'a décollé imméditament jusqu'à ce qu'un troisième avion frappe le Pentagone à 09h38. Pourquoi?"
L'ambassade des Etats-Unis à Londres a exprimé son dégoût des opinions de l'ancien ministre.
"Les allégations inouïes de M. Meacher - en particulier son affirmation selon laquelle le gouvernement américain n'a rien fait, sciemment, alors que des terroristes tuaient 3.000 innocents à New York, en Pennsylvanie et en Virginie - seraient monstrueuses, et monstrueusement insultantes si elles émanaient de quelqu'un de sérieux ou crédible", a-t-elle dit.
Le cabinet de Tony Blair a pris ses distances avec ces propos en faisant savoir que "le Premier ministre a répondu à ceux qui arguent que (la guerre en Irak) était liée au pétrole".
Michael Meacher a démissionné en juin dernier après six années à son poste.

jeudi, septembre 04, 2003

L'argent coule à flot !

BOCHUM (Allemagne), 4 sept (AFP) - Quand les automobilistes empruntant l'autoroute A43 près de Bochum (ouest) ont vu des centaines de billets en euros voler au-dessus d'eux et se répandre sur la chaussée mercredi, nombre d'entre eux se sont arrêtés, provoquant une interruption provisoire de la circulation.
La manne céleste provenait d'une mallette en cuir qu'un homme de 42 ans avait oubliée sur le toit de sa voiture en reprenant la route.
Elle contenait semble-t-il des dizaines de milliers d'euros, mais les autorités ont pu récupérer seulement 3.000 euros tandis que la mallette noire a disparu.
La police recherche un homme que des témoins ont vu de loin ramasser "des papiers" sur l'autoroute. L'A43 a été coupée pendant dix minutes, le temps que les billets se volatilisent avec certains automobilistes.