LA PENSEE DU JOUR

Le blogg de LYRIC

vendredi, septembre 03, 2004

Signaux mystérieux à 1000 années lumière de la Terre

En février 2003, les astronomes impliqués dans la recherche de l'intelligence extraterrestre (SETI) ont dirigé le radio télescope géant de Arecibo, Porto Rico, sur environ 200 sections du ciel.
Le même télescope avait précédemment détecté les signaux radio non expliqués au moins deux fois dans chacune de ces régions, et les astronomes essayaient de reconfirmer les résultats. L'équipe a maintenant fini d'analyser les données, et tous les signaux semblent avoir disparu. Excepté un, qui a plus fort.

Ce signal radio, maintenant vu à trois occasions séparées, est une énigme. Il pourrait être produit par un phénomène astronomique précédemment inconnu. Ou il pourrait être quelque chose de beaucoup plus matériel, peut-être un artefact façonné par le télescope lui-même.
Mais il s'avère également être le meilleur candidat pour un contact avec une intelligence extraterrestre dans l'histoire du projet SETI@home, qui utilise des programmes fonctionnant comme screensavers sur des millions d'ordinateurs individuels dans le monde entier pour filtrer les signaux pris par le télescope d'Arecibo.

"C'est le signal le plus intéressant de SETI@home," dit Dan Werthimer, un radio astronome de l'université de Californie, Berkeley (UCB) et le scientifique en chef pour SETI@home. "Nous ne faisons pas des bonds, mais nous continuons à l'observer."
Nommé SHGb02+14a, le signal a une fréquence d'environ 1420 mégahertz. Ceci s'avère justement être l'une des fréquences principales auxquelles l'hydrogène, l'élément le plus commun dans l'univers, absorbe et émet l'énergie.
Quelques astronomes ont argué du fait que des extraterrestres essayant d'annoncer leur présence seraient susceptibles de transmettre à cette fréquence, et les chercheurs de SETI balayent par convention la présente partie du spectre par radio.
SHGb02+14a semble venir d'un point entre les constellations du Poissons et du Bélier, où il n'y a aucune étoile évidente ou système planétaire dans un délai de 1000 années lumière. Et la transmission est très faible.
"Nous recherchons quelque chose qui ne soit pas 'artificiel'," dit le chercheur Eric Korpela d'UCB, qui a accompli l'analyse du signal en Avril.

Le télescope a seulement observé le signal pendant environ une minute au total, qui n'est pas assez long pour que les astronomes l'analysent complètement. Mais, Korpela pense que ce SHGb02+14a peu probable est le résultat de n'importe quelle interférence par radio ou bruit évidente, et il ne soutient pas la signature d'un objet astronomique connu.
Cela ne signifie pas que des extraterrestres pourraient l'avoir produit. "C'est peut être un phénomène normal inconnu ou ignoré précédemment" dit Jocelyn Bell Burnell de l'université de Bath, R-U.
C'est Bell Burnell qui en 1967 a découvert un signal radio pulsé et son équipe de recherche a alors pensé que cela pouvait être des extraterrestres mais il s'est avéré être le premier à apercevoir un pulsar.

Il y a d'autres singularités. Par exemple, la fréquence du signal dérive entre 8 et 37 hertz par seconde. "Le signal se déplace rapidement en fréquence et on peut s'attendre à ce que cela se produise si on regarde un émetteur sur une planète qui tourne très rapidement et où la civilisation ne corrige pas la transmission par rapport au mouvement de la planète" dit Korpela.
Cependant, ceci ne convainc pas Paul Horowitz, un astronome de l'université de Harvard qui recherche les signaux étrangers à l'aide des télescopes optiques. Il précise que le logiciel de SETI@home effectue une correction pour n'importe quelle dérive dans la fréquence.
Le fait que le signal continue à dériver après cette correction est "étrange", il dit. "Si les aliens sont si futés, ils devraient ajuster leur signal au mouvement de leur planète."

La dérive relativement rapide du signal embarasse également pour d'autres raisons. Une planète devrait tourner presque 40 fois plus rapidement que la terre pour avoir produit la dérive observée ; un émetteur sur terre produirait un signal avec une dérive d'environ 1.5 hertz par seconde.
De plus, si les télescopes observent un signal qui dérive dans la fréquence, alors chaque fois qu'ils la recherchent ils devraient très probablement la rencontrer à une fréquence légèrement différente. Mais dans le cas de SHGb02+14a, chaque observation a été d'abord faite à 1420 mégahertz, avant qu'elle commence à dériver. "Cela embarasse mon esprit," indique Korpela.

Le signal pourrait être un objet façonné et ce, pour une quelquonque raison, car il semble toujours venir du même point dans le ciel. Le télescope d'Arecibo a un réflecteur fixe plat et il balaye les cieux en changeant la position de son récepteur relativement à plat.
Quand le récepteur s'arrête sur une certaine position, il pourrait juste pouvoir refléter des vagues de la terre sur ce plat et puis de nouveau vers lui-même, en ce faisant il semblerait y avoir comme un le signal venant de l'espace.
"Peut-être il y a un objet tout proche du télescope émettant à environ cette fréquence," indique Korpela. Mais cette solution a pu être éliminée en utilisant un télescope différent pour détecter SHGb02+14a.

Il y a également la possibilité de fraude par quelqu'un qui utiliserait une faille du logiciel de SETI@home pour simuler l'évidence d'une transmission extraterrestre. Cependant, SHGb02+14a a été vu à deux occasions différentes par différents utilisateurs de SETI@home, et ces calculs ont été confirmés par d'autres.
Le signal a été vu une troisième fois par les chercheurs de SETI@home. Les caractéristiques peu communes du signal le rendent également peu falcifiable, dit Korpela. "Car, en aucune manière, je ne peux imaginer faire un signal comme ceci, ni le truquer."
David Anderson, directeur de SETI@home, reste sceptique mais curieux au sujet du signal. "Il est peu susceptible d'être vrai mais nous le re-observerons certainement." Bell Burnell convient que cela vaut la peine de persister. "S'ils peuvent le voir quatre, cinq ou six fois, cela commencera vraiment à devenir passionnant".

Il est déjà passionnant pour Oliver Voelker de Logpoint à Nuremberg, en Allemagne, ingénieur chez IT associé à Nate Collins travaillant chez Farin and Associates à Madison, Wisconsin, qui a trouvé le signal.
Collins se demande comment ses patrons réagiront aux fait que des ordinateurs de la compagnie ont servi à trouver des extraterrestres. "Je pourrais devoir expliquer juste combien et comment j'employais les ordinateurs." a t'il dit.

(New Scientist / Eugenie Samuel Reich)

12 Comments:

  • At 18 septembre 2004 à 13:20, Blogger vahid said…

    Il a l'air tellement intéressant. Au fait, j'ai aussi lancé un blog qui concerne la politique du Moyen Orient et la possibilité d'acquisition de la démocratie là. Je accueillirai vos participations et vos pensées. Grâce à ma connaissance profonde de la région (je suis un Kurde Iranien qui a agrandi en Turquie et au Canada), je crois que je vous exhiberai une perspective unique sur le sujet (Je parle 6 langues couramment). C'est le lien à mon site:

    http://vahid-agha.blogspot.com

     
  • At 3 janvier 2005 à 23:22, Anonymous Anonyme said…

    bonjour
    ne serais ce pas une sonde alien placée autour d'un astre qui scannerait cet astre
    ce qui expliquerait la fluctuation de frequence ( entre 8 et 37 hz /s ) ?
    thp2@free.fr

     
  • At 3 janvier 2006 à 18:10, Anonymous Tropical Screensaver said…

    Greetings to you. screensaver related information is of great interest to me and so I am usually online checking it out. I came accross your site and spent some time checking out your content, although I was really interested in screensaver related stuff. Keep up the good work.

    Maybe you can drop by my site http://www.natureislephotos.com one of those days.

     
  • At 8 avril 2006 à 08:13, Anonymous mead telescopes said…

    Well done on a nice blog LYRIC. I was searching for information on mead telescopes and came across your post this post - not quite what I was looking for related to mead telescopes but very interesting all the same!

    If you have a moment, why not hop over and take a look at my report on telescopes.

     
  • At 11 avril 2006 à 10:09, Anonymous how to use a telescope said…

    Well done on a nice blog LYRIC. I was searching for information on mead telescopes and came across your post this post - not quite what I was looking for related to mead telescopes but very interesting all the same!

    If you have a moment, why not hop over and take a look at my report on telescopes.

     
  • At 24 juillet 2006 à 22:42, Anonymous truck driving game demos said…

    I was searching blogs,and I found yours.Please,
    accept my congratulations for your excellent work!
    If you have a moment, please visit my truck driving game demos site.
    Have a good day!

     
  • At 27 février 2007 à 15:29, Anonymous Anonyme said…

    You have a very nice site! Sorry.
    Your Health!
    Rivotril.
    http://t8gokqdh.tripod.com/rivotril
    Rivotril.

     
  • At 7 mars 2007 à 11:15, Anonymous Anonyme said…

    Crestor.
    Crestor is a cholesterol-lowering medication that blocks the production of cholesterol (a type of fat) in the body. It works by reducing levels of "bad" cholesterol (low-density lipoprotein, or LDL) and triglycerides in the blood, while increasing levels of "good" cholesterol (high-density lipoprotein, or HDL).

     
  • At 9 mars 2007 à 14:51, Anonymous Anonyme said…

    Lipodrene.
    Control your appetite and reduce your body fat by up to 42% with Lipodrene extreme weight loss. ...
    http://lipodrene.worldbestcare.info

     
  • At 4 février 2010 à 03:29, Anonymous Anonyme said…

    [B]NZBsRus.com[/B]
    Dont Bother With Slow Downloads With NZB Files You Can Quickly Search HD Movies, PC Games, Music, Applications & Download Them at Maxed Out Rates

    [URL=http://www.nzbsrus.com][B]Newsgroup[/B][/URL]

     
  • At 15 mars 2010 à 04:33, Anonymous Anonyme said…

    cut off extinguished this on the business [url=http://www.casinoapart.com]casino[/url] hand-out at the greatest [url=http://www.casinoapart.com]online casino[/url] shepherd with 10's of with it [url=http://www.casinoapart.com]online casinos[/url]. actions [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-roulette.html]roulette[/url], [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-slots.html]slots[/url] and [url=http://www.casinoapart.com/articles/play-baccarat.html]baccarat[/url] at this [url=http://www.casinoapart.com/articles/no-deposit-casinos.html]no cast-off people's beguile up stakes of casino[/url] , www.casinoapart.com
    the finest [url=http://de.casinoapart.com]casino[/url] with a terminate UK, german and all done with the world. so in behalf of the model [url=http://es.casinoapart.com]casino en linea[/url] impede us now.

     
  • At 16 janvier 2013 à 02:25, Anonymous Anonyme said…

    [url=http://www.onlinecasinos.gd]online casino[/url], also known as useful casinos or Internet casinos, are online versions of drop ("chunk and mortar") casinos. Online casinos allot gamblers to heighten blame in and wager on casino games unequivocally the Internet.
    Online casinos typically submit on the bazaar odds and payback percentages that are comparable to land-based casinos. Some online casinos demand on higher payback percentages with a take it reproach gismo games, and some shred the hot element respecting payout consequence profit audits on their websites. Assuming that the online casino is using an aptly programmed unspecific infant up generator, catalogue games like blackjack preoccupy an established congress edge. The payout scintilla business of these games are established lifestyle the rules of the game.
    Incalculable online casinos behoove infected with or induce their software from companies like Microgaming, Realtime Gaming, Playtech, Supranational Orchestrate Technology and CryptoLogic Inc.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home